Être « digital nomad », cela désigne la capacité à voyager dans le monde tout en travaillant et en subvenant à ses besoins. Véritable phénomène des Millenials, cette jeune génération qui chamboule les habitudes via la technologie, le digital nomad est aussi un mode de vie, à condition de trouver le bon job. Voici quelques pistes de réflexion.

L’informatique, c’est l’avenir

Puisque l’idée du digital nomad, comme son nom l’indique, est d’être en ligne et/ou à distance pour mener son travail, il faut d’abord trouver des métiers en lien avec les ordinateurs ou l’informatique. Et là, les métiers de programmateurs ou de développeurs sont en tête du classement.

En effet, pas besoin de vous fier à des horaires précis (sauf pour la date de livraison au client), pas de contrainte particulière à part celle de posséder une bonne connexion internet (bien que l’on puisse, dans certains cas, coder hors connexion).

Selon une étude récente, 61% des digital nomad auraient un métier en lien direct avec la dimension technique de l’informatique.

Travaillez à distance en rédigeant ou traduisant

Autres métiers très en vogue chez les digital nomad : devenir rédacteur ou traducteur freelance ! Remplir des pages web, optimiser un site internet, créer des supports de communication, tout cela ne nécessite pas toujours de contraintes immédiates en termes d’horaires. Ce sont des métiers suffisamment flexibles pour faire des heures en décalé, tout en produisant le contenu adéquat pour un client. Et puis, rédiger au bord d’une plage, c’est toujours plus sympa que dans un bureau monotone, n’est-ce pas ?

Certains aspects plus techniques de la rédaction sont aussi très demandés, comme la stratégie SEO. Si vous avez de telles compétences, nul doute que vous pourrez les faire valoir, en France ou depuis l’étranger.

Gagner sa vie grâce à des tournois en ligne

De plus en plus de digital nomad mettent leurs compétences en stratégie à leur service, pour faire des paris en ligne ou participer à des tournois, ceci incluant notamment le poker. Avec la professionnalisation de cette activité, certains passent des semaines à s’entraîner aux quatre coins du monde pour participer à de grands tournois clés, que ce soit en Europe ou en Amérique.

Avec de l’expérience, une bonne main au poker pourrait bien vous rapporter assez pour buller pendant des semaines à l’autre bout de la planète.

Le conseil ou le coaching, ça se fait également en ligne

Avec les nombreuses possibilités de communication, incluant les conférences vidéo, les outils comme Skype et WhatsApp ou encore les applications d’échange instantané, il n’y a plus de barrière pour enseigner ou coacher quelqu’un, même à distance. Les digital nomad sont donc aussi des enseignants, que ce soit dans une discipline scolaire, linguistique ou artistique.

Vous pouvez également exercer comme modérateur de commentaires ou chargé de communication pour une entreprise, à condition qu’elle ne repose pas sur la communication en direct (impossible de faire cela pour des chaînes de télévision par exemple, sauf dans le cadre d’un contrat d’envoyé spécial).

Alors, parmi tous ces métiers, lequel vous attire le plus ?

Your Message...Your name *...Your email *...Your website...

Laisser un commentaire