Avec les vacances d’été, de nombreuses personnes se posent la question : où partir cet été ? Qu’est-ce-que le monde a à montrer ? Et si, plutôt que de passer par les traditionnelles destinations en bord de mer, vous vous essayiez à quelque chose de moins commun ? Et si, plutôt que de simplement ne rien faire, vous vous lanciez dans l’expérience d’une ville à la fois culturelle et naturelle ? Et si vous vous laissiez tenté par Samara, charmante ville de Russie située au bord de la Volga, le fleuve russe le plus connu ? Tour d’horizon d’une des plus grandes villes de Russie qui fait la fierté des locaux et le bonheur des touristes.

Que voir, que faire à Samara en Russie ?

Samara regorge d’activités, et la vie locale est foisonnante ! Vous ne risquez donc pas de vous y ennuyer. En plus des musées aux diverses thématiques (militaire, spatial, du cirque), vous pourrez vous adonner à la flânerie en vous baladant dans le bazar de Samara ou dans les nombreux magasins de la ville. Et si vous souhaitez profiter d’un moment détente, sachez que Samara est près de la Volga ; une occasion de vous rendre sur ses bords et de profiter de quelques instants de repos bien mérités !
Si vous aimez les visites, sachez que la vie culturelle de Samara est impressionnante. Opéra, Théâtre, Bunker de Staline, Monument de la Gloire… ce ne sont là que quelques-uns des lieux de prestige que Samara vous permet de visiter.

A table !

A Samara, si certes culture et melting pot de vies constituent la règle, la gastronomie n’est pas en reste ! En plus des productions du terroir – ainsi des œufs de Pâques de Fabergé –, il vous sera également possible de déguster de nombreux mets locaux. Initiez-vous au koulibiak (une pâte gonflée et farcie), le oukha (soupe de poissons) ou encore le fameux borshch (soupe de chou et de betteraves). Côté déshydratation, Samara ne sera pas la ville de l’eau naturelle ; mais bien plus de la vodka ! Alors sachez vous amuser un peu… en toute modération !

Pour la petite histoire…

Derrière ce portrait idyllique, pourtant, Samara n’a pas toujours été une ville de standing. Après le bastion construit par le tsar Ivan le Terrible en 1586, la ville a toujours été le repère de brigands et autres pirates, ce qui lui a valu des siècles durant une sombre réputation. La piraterie qui a traversé Samara, près de la Volga, n’y est sans doute pas pour rien au charme de la ville. Ce n’est donc pas pour rien que les plus belles femmes russes se rendent régulièrement à Samara, ville culturelle et de toute beauté. Pourtant, Samara en Russie ne va pas tarder à refaire surface ; c’est ainsi avec la Seconde Guerre Mondiale que Staline y fait construire son bunker personnel. Aujourd’hui, Samara est l’une des villes les plus importantes de la Russie, et est même le centre de production des fusées russes ; ainsi de Youri Gagarine en 1961, premier homme à être allé dans l’espace, et à bord d’une fusée construite à Samara.

Your Message...Your name *...Your email *...Your website...

Laisser un commentaire