Niché au cœur de l'Himalaya, entre les gigantesques sommets du Tibet et les plaines du Gange, le Bhoutan abrite des trésors inestimables et une nature préservée. Il règne un parfum de bonheur, grâce à ses paysages d’une beauté extraordinaire, ses merveilles architecturales, une culture traditionnelle parfaitement intacte, mais surtout à sa population d’hospitalité exceptionnelle. Cette ville a gardé son charme et sa culture bouddhiste pour le plus grand plaisir des voyageurs. Découvrez un pays où le sourire de ses habitants mesure la richesse.

Découvrez la vie monastique


Le Bhoutan défend farouchement ses valeurs bouddhistes. Une visite aux monastères peut vous fournir des expériences uniques et pacifiques. Le monastère de Lhodrak Kharchu est situé sur une colline surplombant la ville de Bumthang (à 3 heures de Thimphu, la capitale). Après une demi-heure de marche, vous atteindrez les locaux calmes du monastère. À l'arrivée, l'atmosphère est calme. Une centaine de moines se préparent pour leur cérémonie matinale régulière basée sur des chansons et de la musique. Une expérience divine qui vous fait oublier vos soucis de la vie quotidienne et vous plonge dans une sérénité extrême.

Assister à la fête traditionnelle

Le Bhoutan est un pays étonnant qui met en avant ses valeurs traditionnelles. La découverte de ce joyau préservé se fait également à travers des festivals. Vivant dans une société profondément religieuse, les festivals au Bhoutan sont généralement des danses masquées organisées dans tous les grands monastères du pays. Pendant plusieurs jours, danses et rituels se succèdent au son des trompettes, des tambours, des cymbales pour ressusciter les dieux et les démons de la mythologie bouddhiste. Les plus connus et les plus populaires sont en automne, comme ceux de Wangdue et de Thimphu. Ils sont à grande échelle et rassemblent toute la population autour de chants, danses et rituels pour acquérir des mérites.

Si vous recherchez un événement plus religieux, les festivals de Bumthang et ceux de l'est du Bhoutan sont plus authentiques car ils attirent moins de touristes. Un spectacle éblouissant de couleurs et de sons que l’on retrouve dans le temple de Jambay Lhakhang à Bumthang et ponctué par la cérémonie du feu. Les habitants de la vallée se déguisent lors de ce festival annuel, ce qui ajoute à l'authenticité de l'événement.

Faites un tour au marché local

Le marché local peut être une bonne occasion de s'imprégner de la culture bhoutanaise et d'entrer en contact avec ses habitants. C'est aussi un endroit pour chasser et ramener de merveilleux souvenirs de votre voyage. Nous allons au marché artisanal de Thimphu où une large gamme de produits fabriqués à la main (tels que des sacs tissés, des cendriers, des bracelets, etc.) est posée sur des stands les uns à côté des autres.

Le marché local de Punakha, à 72 km de la capitale, est une véritable palette de couleurs. Les villageois étendent leurs produits frais sur le sol, sur une nappe ou des paniers en osier. Il y a des fruits frais cueillis le même jour, des poivrons rouges et verts, différentes variétés de riz, mais aussi des jouets pour enfants et des textiles.

Visitez le parc animalier

La faune et la flore de ce pays niché au cœur de l'Himalaya est un must. Pour être plus proche de la nature, vous devez absolument visiter l'un des nombreux parcs nationaux et ses sanctuaires. Le parc national de Jigme Dorji, au nord de Thimphu, est l’une des plus grandes zones protégées du Bhoutan, avec des sites importants, notamment des sites sacrés tels que Jomolhari, Zhemgang et Jitchu Drake. L'occasion aussi de voir l'animal national et le Bhoutan vénéré, le Takin, un mélange entre la vache (le corps) et la chèvre (la tête) et qui se nourrit exclusivement d'herbe.

Monter au monastère de Taktshang

Un voyage au Bhoutan sans escale au monastère de Taktshang reste incomplet. Taktshang, traduit par «nid du tigre», est le monastère le plus connu et le plus perché du Bhoutan. À 10 km de Paro, il se trouve à plus de 3 000 m d'altitude et semble suspendu à la falaise, prêt à tomber dans l'abîme auquel il fait face. Ce temple est composé de sept temples, la plupart construits sur trois étages. Une merveille architecturale. Pour y accéder, il faut compter environ deux heures de trekking et prendre son temps car, malgré un chemin en bon état, certains endroits sont assez vertigineux. Mais les enjeux valent la chandelle car la vue du monastère est spectaculaire.

Goûtez la cuisine locale

Lors de votre visite au Bhoutan, il est impératif de goûter à la cuisine locale. Le plat le plus typique est «Ema Datshi», une sorte de gratin à base de fromage au lait de yak ou de vache et de poivrons (Ema signifie poivron, Datshi signifie fromage). Il peut être préparé avec des pommes de terre, des œufs, de la viande ou des légumes. Où manger? Au restaurant Chig-ja-gye de l'hôtel Taj Tashi à Thimphu.

Your Message...Your name *...Your email *...Your website...

Laisser un commentaire